Analyse du Z370 pour la venue de la génération Cofee Lake d’Intel

Le lancement des processeurs Intel de la nouvelle 8ème génération’Coffee Lake’pour PC de bureau sera intéressant. D’un côté, il redéfinit la pile de produits principale d’Intel et sa terminologie (dans un bon sens), mais le côté de la carte mère va devenir quelque peu confus. Les nouvelles CPU utilisent la prise LGA1151, comme sur la génération précédente, mais elle utilise la prise différemment, ce qui rend les cartes mères et les CPU incompatibles entre elles. Pour contourner cette question précédemment, Intel introduit un nouveau nom pour aider à la séparation, mais pas de cette chance ici. La nouvelle plate-forme et la nouvelle prise seront supportées par le chipset de la série 300, Z370 étant le premier membre de cette famille de produits. Dans cette vue d’ensemble, nous effectuons une inspection visuelle et une analyse sur plus de 50 cartes mères des principaux fabricants de cartes mères.

D’un haut niveau, le chipset Z370 est identique au chipset Z270. La connectivité est la même, le nombre de voies PCIe 3.0 supportées est le même, la bifurcation disponible est la même, le support du contrôleur est le même: c’est le même chipset sous un nouveau nom, pour aider à identifier les nouvelles cartes mères qui supportent les processeurs de la 8ème génération d’Intel par rapport au chipset précédent pour la précédente génération de processeurs.

Du jeu de puces nous obtenons directement 20-24 voies PCIe 3.0, six ports SATA 6 Gbps avec prise en charge du RAID 0/1/5/10, un total de 14 ports USB (soit 2.0 ou 3.0, jusqu’ à un maximum de dix USB 3.0), et la prise en charge des contrôleurs réseau, la prise en charge de Thunderbolt 3, et la prise en charge de la mémoire Intel Optane comme disque d’amorçage. Il est essentiel que nous disions’support’ici, parce que le diagramme ci-dessus d’Intel est trompeur: Intel ne supporte pas Thunderbolt directement à partir du chipset, et les fabricants de la carte mère devront inclure un contrôleur Thunderbolt 3 pour ce faire.

Donc, à première vue, le chipset n’est pas trop différent. Ce qui sera différent, c’est le côté de la carte mère.
Plate-forme Intel Coffee Lake de 8e génération: CPU

La plate-forme pour les nouveaux systèmes de Coffee Lake va ressembler beaucoup à la plate-forme de 7e génération, avec quelques différences mineures, mais cela pourrait mener à beaucoup de confusion.

Intel a clairement indiqué que les processeurs de la nouvelle génération ne fonctionneront que sur les cartes mères Z370, et non pas sur les cartes mères Z270 de la génération précédente en raison de la disposition des broches. Dans la fiche technique de la 8ème génération d’Intel, mise en ligne, une fiche technique complète est fournie, montrant la différence entre les nouveaux processeurs de Coffee Lake et les anciens processeurs de Kaby Lake:

Avec les nouveaux CPU, plus de broches sont converties de RSVD (réservé) en VCC (puissance) et VSS (masse), plus précisément, il y a 18 broches de puissance et 14 broches de masse supplémentaires, avec un léger réarrangement dans la façon dont les broches sont fournies.

Les puces sont donc différentes, surtout avec le support pour les processeurs hexagonaux, mais ce n’est pas une grosse histoire. Ce qui est une grande histoire est comme mentionné en haut de la page – la prise physique est identique à la dernière plate-forme: les deux utilisent LGA1151, avec des processeurs qui ont des encoches égales dans les paquets, ce qui rend très facile de placer le mauvais CPU dans la mauvaise carte mère.

Celui qui a pensé que c’était une bonne idée chez Intel doit être viré. Si la nouvelle CPU était étiquetée LGA1153, avait toujours 1151 broches mais des encoches légèrement différentes, cela ne serait pas un problème car les utilisateurs ne pourraient pas égarer (et potentiellement endommager) leurs nouvelles CPU en les plaçant sur les mauvaises cartes mères.
Support vidéo et HDCP2.2

En faisant sauter du sable spécialisé, il va y avoir quelques différences dans les capacités de chaque plate-forme. Les nouveaux processeurs supporteront HDCP2.2 sur les deux DP et HDMI, bien qu’un LSPCon soit toujours nécessaire pour HDMI 2.0.

Les sorties vidéo pour Coffee Lake seront similaires à celles du lac Kaby, avec trois tubes d’affichage pris en charge pour permettre aux fabricants de cartes mères de configurer les configurations nécessaires.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *